Sud-Kivu : Les partis politiques de l’opposition mettent en place un caucus des communicateurs

En République démocratique du Congo en général et au Sud-Kivu en particulier, l’opposition joue un rôle plus important comme contre poids du pouvoir. Opportunité pour les partis politiques de l’opposition, réunis en plénière de mettre en place un Caucus des communicateurs, CACOOP, ceci afin d’éviter le musellement de l’opposition au Sud-Kivu.

Dans une déclaration mise en place par ce caucus et signé par son coordonnateur, Désiré Ntayira, cette structure de communicateurs de l’opposition fait savoir que ce caucus vise à exclure toute confusion ou cacophonie au sein des communicateurs de l’opposition dans la province.

« Entendu que toute communication politique soit-elle doit se faire dans le respect strict des lois et des autorités du pays, nous, communicateurs de l’opposition au Sud-Kivu, réunis en plénière, avons décidé de créer une structure provinciale dénommée, Caucus de communicateurs de l’opposition, CACOOP », peut-on lire dans un communiqué parvenu à Jambordc.info

D’après ce même document, ce caucus régit les communicateurs de tous les partis de l’opposition de la province du Sud-Kivu, reconnus en RDC et sera ainsi dirigé par un comité composé d’un coordinateur, un secrétaire, un trésorier et des conseillers.

Ainsi, ce caucus des communicateurs de l’opposition Sud-Kivu demande aux médias et aux présentateurs d’émissions politiques, de se référer à la coordination dudit caucus avant d’inviter un communicateur pour l’affecter selon la thématique du jour.

Martial Alpher Kalala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.