Sud-Kivu : Des étudiants de l’ISTM Nyangezi en marche de revendication du véhicule confisqué par l’autorité provinciale

Des étudiants de l’institut supérieur des techniques médicales (ISMT) Nyangezi sont descendus dans la rue ce mardi 14 janvier 2019 à Bukavu. Pour cause, ces deniers réclament le véhicule du corps enseignant de leur institution qui avait été saisi par le Gouverneur il y a de cela plus d’une semaine.

Venus de Nyangezi en territoire de Walungu à une vingtaine de Kilomètres de la ville de Bukavu, ces manifestants étudiants revendiquent la restitution de cet engin qui facilitait le déplacement du corps enseignant dont ils ignorent complètement la raison de confiscation.

« Nous sommes indignés par la confiscation de notre véhicule, celui qui assurait le transport de nos autorités académiques. Ça fait plus d’une semaine depuis que le véhicule avait été confisqué chez le Directeur général. Le DG nous a informé de la situation tel que cela avait eu lieu et nous ignorons complètement le motif qui avait poussé monsieur le Gouverneur à confisquer cette voiture », a déclaré Christian Byamungu le porte-parole des étudiants.

Ces derniers soulignent qu’ils avaient adressé une lettre au gouvernorat qui n’a eu aucune suite, raison pour laquelle ils sont descendus dans la rue pour que le gouverneur de province libère leur véhicule.

En attente d’être reçu par le gouverneur de province pour lui déposer leur mémorandum, ces étudiants restent cloués devant le bureau du chef de l’exécutif provincial.

Martial Alpher Kalala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.