Sud-Kivu: Les médecins réunis dans le SYNAMED exigent notamment leur mécanisation au gouvernement Congolais (Mémorandum).

Sud-Kivu: Les médecins réunis dans le SYNAMED exigent notamment leur mécanisation au gouvernement Congolais (Mémorandum).

Les médecins réunis au sein du Syndicat National de Médecin (SYNAMED) Sud-Kivu ont organisé une marche pacifique ce mercredi 21 septembre 2022 dans la ville de Bukavu. L’objectif est d’exiger au gouvernement congolais le respect des engagements pris envers eux dans l’accord du 3 août 2021.

Dans leur mémorandum, ces blouses blanches demandent leur admission sous statut des Nations-Unies, la mécanisation, la réaction effective des rubriques prévues dans l’accord du 03 août 2021 entre autre le transport et logement pour l’exercice budgétaire 2022.

Inscription ISJC

“A ce jour, le manque à gagner est de huit millions sept cent mille franc congolais pour le médecin interne, et dix huit millions de franc congolais pour le médecin général et le gouvernement doit pour cela agir” Lit-on dans ce mémorandum signé par Muhunjuka Bajambaka Désiré secrétaire exécutif provincial de SYNAMED Sud-Kivu.

Ce syndicat rappelle également au gouvernement congolais que la prime de risque professionnelle n’est ni un cadeau ni une faveur car elle fait partie de l’intégralité de la rémunération du médecin conformément à l’article 26 décret No 06/130 du 11 octobre 2006.

Le directeur de cabinet du gouverneur du Sud-Kivu Jean-Claude Mubalama Zibona qui a réceptionné ce mémorandum a promis le remettre à qui de droit.

Sachez que cette marche est partie du rond-point place Mulamba passant par Nyawera jusqu’au gouvernorat du Sud-Kivu.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.