Sud-Kivu : Le député Cubaka Banywesize alerte sur l’épidémie de Choléra dans le site minier de Luhihi

Sud-Kivu : Le député Cubaka Banywesize alerte sur l’épidémie de Choléra dans le site minier de Luhihi

Le gouvernement de la province du Sud-Kivu à travers les Ministres provinciaux en charge de la santé, des Mines et des Affaires sociales et humanitaires est appelé à trouver des mesures appropriées de lutte contre l’épidémie de Choléra ainsi que ses causes dans le site minier de Luhihi en territoire de Kabare. Appel lancé ce vendredi 25 septembre 2020 par le député provincial, Cubaka Banywesize Karhatwe, dans une correspondance adressée au Ministre provincial de la santé en rapport avec la situation sanitaire dans ce site minier.

Dans cette correspondance, cet élu du peuple fait savoir que la situation la plus inquiétante est celle qui vient de se déclarer au début de la saison de pluie dont, la présence des cas de choléra dans ce site minier qui abrite environ 2.500 personnes.

Le député Cubaka Banywesize révèle que, selon ses informations lui livrées par la zone de santé de Katana et le chef de camp minier de Luhihi, plus de 50 cas de choléra sont déjà signalés dans ce site et parmi ces cas 5 décès.

Ce denier s’inquiète du fait que l’air de santé de Luhihi n’a aucun centre de santé de traitement de cette maladie, ce qui pousse les malades à se déplacer vers les centres de santé de Mushweshwe et Birava, ou encore à l’hôpital général de Katana en vue d’y suivre des soins appropriés.

Dans cette correspondance, notre source demande la population se trouvant dans ce site minier et celle environnante, à observer les mesures d’hygiène notamment le lavage régulier des mains au savon ou à la cendre, l’utilisation des latrines propres et la consommation d’eau potable.

Rachel Rugarabura, JRI

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.