Sud-Kivu : L’Assemblée provinciale clôture la session ordinaire de Mars 2022 avec deux édits votés

Sud-Kivu : L’Assemblée provinciale clôture la session ordinaire de Mars 2022 avec deux édits votés

Dans son discours de clôture de cette session ordinaire, le président de cet organe délibérant, Zacharie Lwamira a signalé qu’en dépit des circonstances particulières marquées par la guerre hostile lancée par les rebelle du M23 avec ses alliés du pays voisin. Une situation qu’il déplore avec une grande énergie.

Le Président de l’organe délibérant Zacharie Lwamira a fait savoir qu’au cours de cette session qui venait de se clôturer, plusieurs matières ont été traitées. Ceci avant de présenter ses condoléances les plus attristées à des familles des écoliers de l’école primaire village d’enfants SOS qui ont perdu la vie dans l’accident de circulation survenu sur le tronçon place de l’Indépendance-Lycée wima et a promis une assistance particulière aux famille éprouvée de la part du gouvernement.

Inscription ISJC

” Pour cette session de Mars 2022 qui se clôture, l’organe délibérant, conformément à ses missions de travaux d’une importance indéniable pour la gouvernance. Sur le plan législatif, les édits ont été votés d’autres encore sont en discussions, il s’agit notamment de l’édit portant sur les agents de carrière, d’édit portant gestion et conservation des zones humides et celui portant sur la nuisance sonores en province”, a déclaré Zacharie Lwamira.

Et de poursuivre :

” En terme des réalisations, notamment sur le plan politique cette session s’est clôturée dans l’apaisement et surtout dans un élan d’amélioration inter institutionnelle entre le deux pouvoirs politiques en province. Sur le plan socio-économique le Sud-Kivu reste marquer par une situation un peu inquiétante depuis l’évasion Russe en Ukraine avec comme conséquences la hausse de prix des produits alimentaires et du carburant occasionnant ainsi la pauvreté généralisée qui frappe en majorité les jeunes et les femmes avec une faible production agricole malgré tout le potentiel que regorge la province et sur le plan d’infrastructures routières, on note que beaucoup de nos routes restent toujours impraticables notamment celles de déserte agricole pourtant d’une grande importance pour une forte mobilisation de recettes économiques au Sud-Kivu”.

Ce dernier plaide pour la réhabilitation des routes en invitant le gouvernement central à s’impliquer activement pour pallier à ce problème et à d’autres problèmes pertinents qui persistent dans la province du Sud-Kivu.

Rappelons que plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie de clôture de la session de Mars 2022 à l’hémicycle provincial situé à labotte en commune d’Ibanda, c’est à l’occurrence le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, les députés provinciaux, les autorités en charge de la sécurité, le secrétaire provincial exécutif de la CENI ainsi que les acteurs de la société civile.

Deo kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.