Sud-Kivu : La sécurité du journaliste au centre des échanges organisés par AFEM et FPU

Sud-Kivu : La sécurité du journaliste au centre des échanges organisés par AFEM et FPU

L’accès à l’information auprès des autorités et la sécurité du journaliste lors des manifestations, sont là les questions qui alimentées le débat de ce jeudi 06 Janvier, organisé par AFEM et FPU.

Le chargé de la commission de discipline qui a représenté l’UNPC, Justin Kyanga, est passé en revue différentes difficulté que rencontrent les journalistes dans l’exercice de leur travail. C’est notamment, des arrestations arbitraires dont sont victimes les journalistes lors des manifestations, en parlant de l’incident qui s’est produit le 02 décembre dernier à l’assemblée provinciale lors du dépôt de la motion de censure contre le gouvernement Ngwabidje. Plusieurs journées ont été blessés et certains sont jusqu’à présents handicapés.

Inscription ISJC

Justin Kyanga a par ailleurs appelé les journalistes au respect du code de déontologie et d’ethique du journaliste congolais afin de ne pas se mettre en danger dans certains terrains et être ramassé par les services de sécurité.

Le maire de la ville de Bukavu, a profité de l’occasion afin de présenter des excuses pour les incidents qui se sont déroulés le 02 décembre dernier à l’hémicycle provinciale. Darius Sumuni Mukunda, car c’est de lui qu’il s’agit, a promis un accompagnement à la presse afin qu’une collaboration franche soit établie entre les autorités et la presse.

Les services de sécurité présent à cette activité à savoir le Col. Kirasi Théophile et le Col Eugène Kabongo, respectivement représentants de l’armée et de la police, ont tous promis leur accompagnement à la presse et un accès facile à l’information dans leurs services respectifs.

La chargée de programme de AFEM, Eliane Polepole a remercié les autorités pour leur accompagnement et espère une tranche collaboration entre les services de sécurité et les journalistes.

Joyce K.

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.