Sud-Kivu : la NDSCI et l’ANAPECO dans la rue pour exiger l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base

Sud-Kivu : la NDSCI et l’ANAPECO dans la rue pour exiger l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) ensemble avec l’Association Nationale des Parents d’Elèves du Congo (ANAPECO) section du Sud-Kivu, exigent l’effectivité de l’enseignement de base. Pour exprimer leur ras-le-bol, ces deux structures sont descendues dans les rues de Bukavu ce lundi 09 Janvier 2023.

Dans leur mémorendum adressé au chef de l’État Félix Tshisekedi, la NDSCI et L’ANAPECO s’indignent de constater que malgré les efforts fournis par le chef de président de la République pour mettre fin à la perception de la prime, certaines écoles conventionnées protestante et catholique continuent à faire souffrir les parents en demandant la prime et autres frais scolaires.

Inscription ISJC

Ces deux structures sollicitent cependant l’implication personnelle du chef de l’État pour matérialiser l’effectivité de l’enseignement de base au Sud-Kivu.

Elles demandent par ailleurs aux parents d’être unis pour plaider sans relanche leur cause.

” Nous condamnons avec fermeté le sadisme de l’église catholique et protestante dans la pérennisation de la perception illégale de la prime et autres frais illégaux. Nous demandons à l’état congolais d’honorer ses différents accords conclus avec les enseignants dans l’amélioration de leurs conditions salariales et vitales car c’est inconcevable que les politiciens touchent des milliers des dollars et que l’enseignant touche une monnaie de singe ce qui est une injustice totale. Nous demandons à tous les parents d’élèves d’être unis et solidaires pour trouver la solution et ne plus payer la prime”, Peut-on lire dans ce mémorandum adressé au chef de l’État congolais.

Cette marche pacifique est partie de la place de l’indépendance, passant par Feu-rouge jusqu’au gouvernorat de province où les manifestants ont lu déposé leur mémorandum.

Le directeur de cabinet du gouverneur du Sud-Kivu, Jean Claude Mubalama qui a réceptionné ce mémorendum a promis aux manifestants de le transmettre à qui de droit.

Philémon Mutula

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.