Sud-Kivu: La cour militaire condamne à perpétuité l’auteur de l’assassinat d’Anne Marie Buhoro

Sud-Kivu: La cour militaire condamne à perpétuité l’auteur de l’assassinat d’Anne Marie Buhoro

La cour militaire de garnison d’Uvira au Sud-Kivu a rendu ce vendredi 11 février 2022, son verdict sur le dossier de meurtre d’Anne Marie Buhoro tuée par son mari, Jérémie Bin Saleh capitaine des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

Dans son verdict, la justice militaire condamne à perpétuité l’auteur de ce meurtre avec une amande de vingt-cinq mille dollars américains d’indemnisation de la famille de la victime.

Inscription ISJC

Le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de Kalehe (CCTSC) salue cette condamnation et encourage la cour militaire pour son travail. Ceci avant de remercier le Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’homme (BCNUDH) pour son plaidoyer, la Fondation Panzi à travers le Docteur Denis Mukwege pour son soutien ainsi que d’autres partenaires pour leur accompagnement.

En rappel, la défenseuse des droits humains Anne Marie Buhoro a été assassinée par balles par son mari la nuit du 28 au 29 Janvier 2022 dans le village de Minova en groupement de Buzi dans le territoire de Kalehe en province du Sud-Kivu.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.