Sud-Kivu : Gestion opaque des revenus financiers, la société civile de Fizi appelle l’IGF à organiser un audit

La nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI) coordination urbaine de la ville de Baraka alerte sur l’utilisation mafieuse de l’argent des contribuables par certains services de l’Etat affectés dans la province du Sud-Kivu en territoire de Fizi.

Dans un entretien avec le permanant de jambordc.info dans la partie Sud de la  province du Sud-Kivu ce mardi 09 février 2021, le porte-parole de cette structure citoyenne invite l’inspection générale de finance (IGF) à  inspecter certains services de l’Etat qui s’approprient des impôts et taxes voir la redevance payée par la population sans une contrepartie.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A en croire Monsieur Chakubuta Djodjongonda, la présence de cette institution de la présidence au Sud-Kivu pourra diminuer ce comportement de certains agents de l’état aussi de punir les concernés.

« Nous étant comme les contribuables on paye des taxes et des impôts, au lieu que cet  argent soit viré au compte du trésor public, l’argent sert les uns dans des boîtes de nuits, les autres à construire de maisons. Nous ça nous dérange beaucoup et c’est pourquoi nous avons fait une alerte à l’inspection générale de finance de venir faire l’audit à ces services », a-t-il indiqué.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure citoyenne émet le vœu de voir aussi cette inspection des finances de se passe aussi au contrôle du gouvernorat de Province et des autres territoires du Sud-Kivu.

Il sied de signaler que l’inspection générale de finance (IGF) a  dépêché ses agents dans certaines provinces de la République pour contrôler les services  étatiques des finances à l’intérieur du pays.

Luc lukandjila

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.