Sud-Kivu/Festival KJN : La musique au cœur du débat sur les droits humains et la bonne gouvernance

L’association Karibu jeunesse nouvelle, KJN vient de lancer ce mercredi 27 novembre 2019 la 5ème édition de son Festival. Opportunité pour les artistes vivant au Sud-Kivu de répondre au grand rendez-vous de la musique au cœur du débat sur les Droits humains et la bonne gouvernance.

Au cours du lancement de ce Festival KJN, par la présidente de cette association, Madame Jolly Kamuntu, il a été révélé que cette cinquième édition du Festival KJN 2019 consiste à composer une chanson de trois minutes sur les droits humains ou la bonne gouvernance.

Une fois composée, cette chanson qui prône la bonne gouvernance et les droits humains pourra être envoyée accompagnée de son texte sur WhatsApp au +243 853 505 126, fait savoir Jolly Kamuntu.

Ceci avant de souligner que ces œuvres musicales au profit des droits humains et bonne gouvernance, peuvent être réceptionnées sur clé USB au bureau de KJN, sise à la place communale de Bagira ou à son bureau secondaire, 2ème étage du bâtiment chez Da Laety en face de CAA en commune d’Ibanda.

Tout en appelant aux candidats d’indiquer leur nom, numéro de téléphone et âge, Kamuntu fait savoir que la date limite de ce concours est fixée au 05 décembre 2019 à 17h°°.

Signalons que les trois meilleures chansons de ce concours seront primées par l’association Karibu jeunesse nouvelle, rassure la patronne de cette association.

Saddam Patanguli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.