Sud Kivu : Des jeunes formés par Laprunelle asbl, sont motivés à se représenter aux élections de 2023

Sud Kivu : Des jeunes formés par Laprunelle asbl, sont motivés à se représenter aux élections de 2023

Ils étaient au nombre de 50 jeunes membres des associations des jeunes et leaders d’opinion à prendre part pendant deux jours à l’atelier organisé par laprunelle asbl du 26 au 27 janvier 2022.

A l’issue de ces assises, les jeunes ont manifesté leur appréciation du contenu de la formation donnée sur le processus électoral.

Inscription ISJC

Plusieurs, ressentent déjà le désir de se représenter lors des prochaines élections de 2023 afin de ne pas seulement être électeur mais aussi candidat.

 « Pendant ces deux jours de formation, nous avons participé aux échanges entre jeunes, politiciens mais aussi les membres de la CENI au niveau de la province surtout sur comment les jeunes peuvent amplifier leurs voix dans la participation des instances de prise de décision. Cela nous a motivé à booster nos ambitions au prochaine élection de 2023 », Indique Honoré Byumanine, participant.

Pour Esther Kalume, « ces assises ont été bénéfiques pour moi parce que j’ignorais beaucoup des lois que les jeunes pouvaient bénéficier sur le processus électorale de mon pays. En réalité, a travers cet atelier, j’ai appris beaucoup de choses que j’ignorai. Nous demandons à la prunelle qui a mis cet atelier à notre porté de l’élargir sur toute l’étendue de la province voire  du pays pour aider d’autres jeunes à connaître le processus électorale parce qu’il est vrai que bon nombres des jeunes ne savent pas qu’ils peuvent jouer un grand rôle dans les instances de prise de décision ».

Elvis Mupenda de son côté fait savoir que, « cet atelier a suscité en lui l’esprit à pouvoir se présenter comme candidat mais aussi se qualifier dans le processus électorale. Il fallait comprendre les huit phases du processus électorale moi je bien compris que jeune que je suis, je ne devrais pas être tamboureur et acclameur pour les politiciens mais plutôt se mettre au travail pour servir la nation».

Il sied de souligner que, cet atelier viser à amplifier la voix et la représentation des jeunes et des femmes dans les instances de prise de décisions et au processus de paix. C’était dans le cadre du projet « tufahulu pamoja » piloté par la prunelle RDC asbl en partenariat avec CAFOD, Suède et le collectif 2250.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.