RDC : Armand MAVINGA TSAFUNENGA condamne les massacres agencés dans l’Est du pays et décourage le projet de sa balkanisation dans son ouvrage « Sombritude et Justice »

Dans l’est de la République Démocratique du Congo, il s’observe de l’insécurité qui occasionne es tueries des populations. Ainsi, l’ouvrage « Sombritude et Justice » d’Armand MAVINGA TSAFUNENGA, Président national du Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC), revient au niveau international avec les massacres accélérés de l’est du pays, notamment à Béni. Publié par les Éditions CEPROCOM-AFRIQUE, dans cet ouvrage l’auteur annonçait déjà ce scénario de massacres planifiés. C’est ainsi que le MPDC condamne avec fermeté les massacres organisés de la population congolaise à l’est de la RDC dans le dessein de balkaniser le pays.

D’après le Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo, le Congo est un et indivisible. Il fait savoir aussi que tout projet de balkanisation de la RDC est voué à l’échec.

« Les déclarations récentes des autorités de l’Église Catholique au Congo et de l’Église du Christ au Congo (ECC) sur ces massacres planifiés en vue de la balkanisation de notre pays éclairent davantage sur le Génocide Congolais. (…) Le MPDC félicite avec respect la diaspora congolaise pour le travail abattu pour dénoncer depuis longtemps les massacres organisés visant la balkanisation de la République Démocratique du Congo », souligne Armand MAVINGA TSAFUNENGA.

Au moment où se commettent des massacres très graves à lest de la République Démocratique du Congo, aux allures dun vrai génocide, le Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC) remercie toutes les forces vives congolaises qui élèvent depuis longtemps leur voix pour condamner et éclairer le peuple Congolais et le monde sur ces crimes organisés.

« La République Démocratique du Congo est un pays prophétique. Tous les crimes commis contre tous les Congolaises et Congolais ne resteront pas impunis. La justice visible et invisible aura lieu et sera incontournable en République Démocratique du Congo. La nouvelle histoire du monde va s’écrire avec une nouvelle et vraie République Démocratique du Congo », poursuit le président du MPDC.

Pour rappel, « Sombritude et Justice » est un chef d’œuvre de 96 poèmes et de 222 pages, dune beauté et dune richesse extraordinaires, qui sont des hymnes pour la justice, la solidarité et la paix au Congo, en Afrique et dans le monde. Ce dernier est la plume du poète Armand MAVINGA TSAFUNENGA, Conscience engagée pour l’humanité, Ambassadeur de paix engagé dans le dialogue des cultures et des religions, combattant de la justice et de la paix et Président National du Mouvement pour la Paix et le Développement du Congo (MPDC).

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.