Sud-Kivu : Célébration du 6ème anniversaire de la Résolution 2250 des Nations-Unies sur la Jeunesse, Paix et Sécurité

Sud-Kivu : Célébration du 6ème anniversaire de la Résolution 2250 des Nations-Unies sur la Jeunesse, Paix et Sécurité

Les organisations des jeunes de la Province du Sud-Kivu ont célébré le 6ème anniversaire de la Résolution 2250 des Nations-Unies sur la Jeunesse, Paix et la Sécurité.

Pendant deux jours, soit du jeudi 09 au vendredi 10 décembre 2021, ces organisations des jeunes se sont réunies dans la salle des réunions de l’hôtel Elizabeth de Bukavu sous le thème « Agir ensemble pour la mise en œuvre de la Résolution 2250 en RDC ».
Ceci pour discuter autour de 5 principaux piliers de cette Résolution, c’est-à-dire, la participation, la protection, la Prévention, les Partenariats, le Désengagement et réintégration.

Inscription ISJC

Deux jours pour discuter sur comment consolider les initiatives des jeunes pour faire avancer la mise en œuvre de la Résolution 2250 en RDC et l’importance d’une large Coalition Jeunesse, Paix et Sécurité.

A en croire la Directrice Exécutive de La PrunelleRDC asbl Judith Maroy, il a été une occasion de mettre en place un plan national pour que les organisations des jeunes puissent réfléchir sur des actions à mener afin d’accroître la participation des jeunes au vu de leur importance dans le processus de paix.

« Il n’est pas possible que des jeunes soient consultés que pour faire la guerre, la manipulation et les écarter quand il faut faire la paix. Nous pensons qu’à travers les actions qui seront menées, il faudra d’abord conscientiser les jeunes à connaître leurs droits, à leur faire connaître la Résolution 2250 car l’étude a montré que très peu des jeunes connaissent le contenu de cette Résolution et pourtant elle est importante. Nous allons à travers ces assises de deux jours mettre en place la grande coalition Jeunesse Paix et Sécurité au Sud-Kivu afin que les aspirations des jeunes soient désormais portées très haut », explique Judith Maroy.

Le Responsable des Affaires Politiques au sein de la Monusco Sud-Kivu et Maniema, à cette occasion appelé les jeunes à éviter toute sorte de manipulation dont ils sont victimes sans le savoir et de prendre conscience de leur situation afin de contribuer dans le développement et la sécurité du pays.

« La Monusco est là pour soutenir toutes les couches de la société et particulièrement la jeunesse car elle représente la majorité de la population et leur participation dans tout ce qui concerne leur pays particulièrement la paix et la sécurité, est primordiale. Nous avons des sections qui travaillent sur terrain avec les jeunes pour aider ces derniers à gagner leur vie de façon sérieuse, digne et correcte à travers la réinsertion », a-t-il dit.

Présent, le Ministre Provincial de la Jeunesse a réitéré son souci de voir les jeunes poursuivre sur cette même lancée pour la paix et la sécurité en province.
C’est Mugisho Kabunga Fidèle, Commissaire Général en Charge de l’Industrie, Petites et Moyennes Entreprises et Entrepreneuriat en Province du Sud-Kivu qui a représenté le Gouverneur de Province à cette activité.
Dans son mot, il a loué les actions déjà entreprises par les jeunes du Sud-Kivu, promettant tout son soutien à l’action en cours.

« Je crois que vous êtes capables d’être des acteurs clés dans le retour de la paix et la sécurité dans vos différentes identités. Je crois que vous pouvez dès maintenant vous engager à décourager toute tentative de recrutement de vos semblables dans les groupes armés. Je suis convaincu que ces efforts que vous tentez de conjuguer aujourd’hui avec cette large coalition à lancer ce jour va encore une fois confirmer que vous êtes une grande force », a-t-il dit.
Cette activité de célébration du 6ème anniversaire de la Résolution 2250 s’est tenue sous le lead de La Prunelle RDC asbl dans le cadre de son projet “Tufaulu Pamoja” financé par l’Ambassade de Suède à travers CAFOD sous la facilitation de la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP).

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.