Sud-Kivu : À son arrivée à Bukavu, la coordinatrice provinciale du P-DDRCS rassure la détermination du chef de l’État de pacifier la province

Sud-Kivu : À son arrivée à Bukavu, la coordinatrice provinciale du P-DDRCS rassure la détermination du chef de l’État de pacifier la province

La coordinatrice provinciale du Programme de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS), Grâce Ngabo Mugerangabo est arrivée ce mercredi 15 juin 2022 à Bukavu.

Au port Ihusi, Grâce Ngabo et sa délégation ont été accueillis par notamment le maire de la ville de Bukavu, des organisations de défense des droits humains, mouvements des femmes et plusieurs cadres et militants du parti politique Union pour la Démocratie et Progrès Social (UDPS).

Inscription ISJC

Se livrant à la presse, la patronne du programme P-DDRCS au Sud-Kivu a commencée par remercier l’accueil lui réservé par la population, sur la quelle d’ailleurs elle compte pour réussir la mission lui confiée par le chef de l’État.

Grâce Ngambo a rassurer que le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est déterminé à restaurer la paix sur toute l’étendue du territoire national et plus particulièrement au Sud-Kivu.

« Je lance un appel à la population de se mettre ensemble pour cette bonne cause. Le chef de l’État à comme vision, la restauration de la paix à l’Est de la République et en particulier au Sud-Kivu, c’est pourquoi il a jugé bon de nous envoyer ici pour cette même cause. Unissons-nous comme un seul homme pour trouver une solution durable à ce problème » a-t-elle déclaré.

Signalons que dans l’ordonnance présidentielle lue le 2 juin dernier à la chaîne nationale, 9 nouveaux membres de coordinations provinciales du programme P-DDRCS ont été nommés notamment au Sud-Kivu, Nord-Kivu et Ituri.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.