Sud-Kivu: 16 morts dans une nouvelle attaque meurtrière attribuée à la Coalition Makanika Twigwaneho et ses alliés à Fizi

Sud-Kivu: 16 morts dans une nouvelle attaque meurtrière attribuée à la Coalition Makanika Twigwaneho et ses alliés à Fizi

Seize (16) personnes, dont quatre (4) militaires de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et douze (12) rebelles de la coalition Makanika Twigwaneho et leurs alliés étrangers ont perdu la vie dans une nouvelle attaque meutrière attribuée au groupe armé Makanika Twigwaneho ce lundi 27 decembre 2021 dans les villages de chakira, kamombo et nyamara en territoire de FIZI en province du Sud-Kivu.

Selon le porte parole du secteur opérationnel sokola2 le major Dieudonné Kasereka qui nous livre cette information, ces attaques simultannées visées les positions des militaires loyalistes.

Inscription ISJC

Il précise que ces deux derniers mois de l’année 2021, plusieurs autres attaques des Makanika et ses alliés étrangers contre les positions FARDC ont été signalées dans le territoire de Fizi, Uvira et Mwenga.

Le commandement secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu condamne ces actes barbares et ignobles orchestrés par les personnes qui prétendent défendre leurs communautés pourtant ils organisent une rébellion contre les institutions de la République Démocratique du Congo.

Tout en prenant à témoin la communauté Nationale et internationale, il rappelle que les tueries dans les territoires de Mwenga, Uvira et FIZI n’a rien avoir avec les conflits communautaires, mais c’est plutôt une rébellion pire et simple.

Le commandement du secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu demande à la population de continuer à faire confiance envers son armée et dénoncer tout mouvement suspect des rebelles.

Natasha Balegamire

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.