RDC : Vive tension au Sénat, des pétitionnaires exigent la destitution des membres du bureau

La situation était tendue dans la chambre haute du parlement de la République démocratique du Congo lors de la session extraordinaire convoquée ce mardi 02 Février 2021. A la base, des sénateurs se sont divisés sur la matière à traiter. Pour les sénateurs auteurs de la pétition de déchéance du bureau du Sénat, la motion a toujours priorité sur toutes les questions, ceci avant d’exiger la suspension de la séance plénière. Des exigences que d’autres élus du Front commun pour le Congo, FCC ont rejeté en bloc.

A en croire l’un des pétitionnaires, le sénateur Valentin Gerengo, il revient désormais au Secrétaire général du Sénat d’installer le bureau d’âge, ceci pour conduire les travaux.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« (…) Maintenant la session a été convoquée régulièrement, il se fait heureusement que conformément à l’article 23 de notre règlement intérieur, nous avons mis en cause le bureau c’est-à-dire nous considérons que le bureau est incompétent. Le bureau devait se démettre. Il appartenait en ce moment-là au Secrétaire général de continuer la plénière afin d’installer le bureau d’âge pour permettre à celui-ci de continuer le processus », a-t-il indiqué.

Notre source regrette du fait que le président du Sénat, Monsieur Alexis Thambwe Mwamba aurait refusé de donner la motion aux sénateurs car selon lui, la motion a toujours priorité sur toutes les questions.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En clair, la pétition de déchéance contre Alexis Thambwe Mwamba a recueilli plus de 60 signatures et a été déposée ce mardi au bureau du Sénat pourtant le Sénat compte 108 sénateurs.

En rappel, cette séance plénière n’avait au départ qu’un seul point à l’ordre du jour à savoir notamment l’examen du projet de loi portant ratification de la RDC à la Zone de Libre Échange Continental Africain (ZLECAF).

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.