RDC : Thambwe Mwamba visé par une pétition de déchéance, le FCC coule à petit feu

Après la destitution de la présidente du bureau de l’Assemblée national, Madame Jeannine Mabunda et la déchéance du gouvernement Ilunga, c’est le tour du président de la chambre haute (sénat) du parlement de la RD Congo qui est visé par une pétition de déchéance. Déposée ce mardi 02 Février 2021 au bureau du Sénat, cette pétition vise Alexis Thambwe Mwamba ainsi que toute son équipe.

Le sénateur Valentin Gerengo du Mouvement de libération du Congo, MLC qui a transmis cette pétition au cabinet de Thambwe fait savoir que plusieurs signatures ont été récoltées pour faire tomber le bureau de la chambre haute du Parlement.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Nous venons par la présente sur pied des articles 27 de la constitution, 23 alinéas 5 et 28 alinéas 2 à 5 du règlement intérieur du sénat, déposer cette pétition en vue d’exiger votre déchéance par l’assemblée plénière du Sénat, de votre fonction de Président du Sénat », peut-on lire dans la lettre de transmission.

Pendant ce temps, une action en justice est ouverte à l’encontre du président de la chambre haute du parlement qui aurait tiré pour le compte de son institution trois chèques d’un import respectif de 2 000 000 euros, 1000 000 USD et 1 000 000 FC.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

En somme, certains sénateurs parlent de plus de 68 signatures déjà récoltées malgré la composition du Sénat de 108 sénateurs, dont la majorité est du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila Kabange.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.