RDC : Validation des recommandations issues du forum sur la performance dans la gouvernance de la nation

Le chef du Gouvernement promet de soutenir la diversification et la digitalisation des recettes publiques, de même que l’installation des directions des régies financières dans toutes les nouvelles provinces. Dix jours après l’ouverture de la session budgétaire du Parlement, l’attention de la classe politique et des Forces vives de la Nation se focalise sur les voies et moyens de renflouer l’assiette fiscale. C’est dans ce contexte que s’est tenu, du 21 au 24 septembre, le Forum sur ” La performance dans la gouvernance de la Nation “. Présidant hier la clôture de ces assises au Fleuve Congo Hôtel, le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a appelé à la maximisation des ressources publiques.

Fier des contributions de la classe politique et de la Société civile durant les travaux, le chef du Gouvernement a salué l’esprit de consensus, de collaboration, la confiance, la solidarité et la pluridisciplinarité qui ont prévalu lors du Forum.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

C’est dans cette optique qu’il a validé les différentes recommandations et promis de les transmettre au chef de l’Etat pour “des instructions conséquentes” et l’appropriation progressive au sein de différentes structures étatiques.

RECOMMANDATIONS PHARES

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Parmi les recommandations phares, les participants ont insisté sur ”le strict respect de la Constitution”, ainsi que sur ”la promotion de l’État visionnaire, stratégique et protecteur des droits de l’homme”.

Ils ont mis le curseur sur ”la diversification des sources des recettes publiques” et ”la digitalisation de la chaîne des recettes”. Ils ont, par ailleurs, formulé le vœu de voir les directions des régies financières installées dans toutes les nouvelles provinces.

C’est dans ce cadre que les parties prenantes aux assises du Fleuve Congo Hôtel ont recommandé au Gouvernement d’opter pour ”des dirigeants répondant aux critères du patriotisme et respectueux des biens publics”.

LES REMEDES A L’EVASION FISCALE

Pour éviter toute évasion des recettes du Trésor public, les participants à ce forum ont suggéré, ”l’adoption de la loi de lutte contre la corruption”, ainsi que ”l’intégration des enseignements d’éthique et de bonne gouvernance dans les cycles scolaires et académiques”.

Dans leur viseur, les concepteurs des recommandations ont tablé également sur ”la restructuration de la Banque Centrale du Congo, la réforme de la DGDA, Organisé par la Coordination pour le changement des mentalités (CCM), l’Agence de prévention de lutte contre la corruption (APCL) et l’Association pour l’accès à la justice (ACAJ), en étroite collaboration avec les experts de la Présidence de la République, ce forum constitue, d’après le Premier ministre, “l’acte inaugural d’une coopération étroite, dynamique et fructueuse que le chef de l’Etat a toujours voulue entre la société civile et la société politique”.

“Il vise à rompre les chaines de méfiance, parfois de haine et de suspicion qui ont longtemps rongé les rapports entre ces deux segments essentiels de la société congolaise”, a fait remarquer Sylvestre Ilunga.

“Je voudrais saluer la sollicitude dont ont fait montre des éminents professeurs et scientifiques congolais qui ont donné le maximum d’eux-mêmes pour bonifier les participants en matière de maîtrise des outils de la bonne gouvernance au service de la maximisation des ressources publiques, et de la lutte permanente contre la corruption et les détournements des deniers publics”, a lâché le chef du Gouvernement lors de son mot de clôture.

Avec Forum des as

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.