Tanganyika : Le Tribunal militaire condamne deux militaires et un policier pour viol à Kalemie

Deux semaines après le lancement d’une série d’audience publiques pour juger le viol commis par les agents de l’ordre, le verdict est tombé ce jeudi 24 septembre 2020. Un policier et deux militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) poursuivis en flagrance par le ministère public pour viol d’une fillette mineure et d’une jeune femme, ont respectivement été condamnés par le Tribunal militaire de garnison à quatorze (14) et vingt (20) ans de prison ferme.

D’après le président du tribunal de garnison, le capitaine Ramazani Danat Malisawa, le tribunal a dit la loi, ceci avant de souligner que ces éléments de l’ordre ont été condamnés pour leurs faits.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Ce dernier rassuré que le policier écope de 14 ans de prison ferme pour avoir violé une fillette de 12 ans tandis que les deux militaires FARDC sont reconnus coupables du viol d’une femme majeure âgée de 24 ans dans une maison inhabitée.

À noter que ce verdict est tombé à l’issue des audiences organisées en chambre foraine sur la place Maendeleo à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.