RDC : Transition sans Kabila, Dr Denis Mukwege en lice

RDC : Transition sans Kabila, Dr Denis Mukwege en lice

Depuis que l’idée d’organiser une transition sans le président Kabila a été émise, tout l’occident est en branle. Des pays tels la Suède, l’UE et les USA se montrent favorables à l’égard de Dr Mukwege, médecin directeur de l’hôpital de Panzi, à Bukavu dans le Sud-Kivu.

L’opposition congolaise avait émis cette proposition évoquant la possibilité de chercher au sein de la Société civile « une personnalité consensuelle » capable de diriger cette transition et conduire le pays vers les élections très attendues. Le dévolu est, pour l’occident, jeté sur le célèbre Dr Denis Mukwege.

Inscription ISJC

En effet, diverses sources concordantes renseignent que sous le manteau, un nom circule déjà. De Stockholm à Washington, en passant par Bruxelles et Paris, Dr Mukwege est en bonne position. L’Occident voit en cette personnalité qui a glané différents prix et mérites à différentes échelles, une précieuse pièce de rechange pour donner la chance à la RDC de vivre enfin la première alternance de son histoire par la voie des urnes.

Le Médecin directeur de Panzi « se tiendrait prêt à faire face à toute éventualité, si jamais son expertise était sollicitée pour tracer la voie à l’alternance dans son pays, la RDC » souligne Jeune Afrique, affirmant que celui-ci « rêve de conduire son pays vers des élections », selon les sources proches du Docteur.

Est-il que le plus difficile des obstacles est de faire adhérer le président Kabila à ce schéma. Au regard de sa puissante politique, militaire et sécuritaire, le président Kabila pourrait bien être tenté d’opter pour la résistance. Que lui réserve alors l’Occident ? On n’en sait pas grand-chose.

Néanmoins, dans les grandes capitales occidentales, le projet en train d’être muri. On y travaille sérieusement.

Comme un veilleur qui attend l’aurore, dit-on, le peuple congolais n’attend plus que l’ultime délivrance pour faire sauter tous les verrous qui obstruent la voie qui mène à la tenue d’élections libres et véritablement démocratiques en ce pays.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.