RDC : La CENI pour un nouveau mode de scrutin, la machine à voter

RDC : La CENI pour un nouveau mode de scrutin, la machine à voter

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a échangé avec la presse sur l’avancement du processus électoral, ce mardi 05 septembre 2017.

Corneille Nangaa, cité par 7sur7.cd, a précisé que la République démocratique du Congo ne pourra pas recourir au mode de vote électronique, répliquant ainsi au débat qui alimente l’actualité au sein de l’opinion sur un quelconque recours au vote électronique.

Inscription ISJC

« Nous n’avons pas de vote électronique mais une machine à voter », a-t-il indiqué.

Selon le président de la centrale électorale, la machine à voter a pour avantage de donner les résultats le même jour du vote.

«La machine à voter transmettra les résultats instantanément. Ce résultat sera disponible le soir du vote », a-t-il précisé.

 

Pour Nangaa, cela dissuadera les Centres locaux de compilation des résultats (CLCR) à manipuler les résultats électoraux car la machine aura déjà transmis les données ai niveau national. Il souligne que « Les gens vont réfléchir à 2 fois avant de manipuler les résultats » puisqu’ils seront confrontés à ceux de la machine à voter  qui « fiabilise et crédibilise les résultats ».

Séance tenante,  Corneille Nangaa a présenté le nouveau bulletin de vote qui, selon lui, est plus fiable que l’ancien dont le volume renchérissait le coût des élections.

Il rassure que le nouveau bulletin de vote, pourrait permettre l’économie de plus ou moins 400 millions USD.

Au sujet de la publication du calendrier électoral, le président de la CENI a affirmé que les consultations ont déjà démarré et que le calendrier serait publié prochainement.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.