RDC : Le mouvement citoyen « Il est temps » juge le report sine die de la reprise des cours d’une mesure politique

Après la décision assortie de la réunion tenue ce lundi 4 janvier dernier par le ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) et l’équipe technique de riposte contre la pandémie de Covid-19 en RDC suspendant la reprise des cours, plusieurs réactions se font déjà entendre suite à cette décision. Opportunité pour le mouvement citoyen « Il est temps » de considérer cette mesure d’une mesure politique et non technique. Ce mouvement l’a fait savoir dans une déclaration rendu public que jambordc.info a consulté ce mercredi 6 janvier 2021.

Pour ce mouvement citoyen c’est étonnant de prendre une telle décision sous prétexte qu’il y aurait une deuxième vague de Coronavirus qui selon « Il est temps », n’est pas visible par la population.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Le mouvement citoyen IL EST TEMPS considère que cette mesure n’est pas technique mais plutôt politique car ne vissant qu’un seul secteur, l’éducation sachant tous les problèmes qui sont autour de la gratuité de l’enseignement depuis l’année passée. (…) N’est-ce pas une bonne manière de tuer le système éducatif au pays et cracher sur l’avenir des enfants ? », se demande ce mouvement citoyen dans cette déclaration signée par sa cellule de communication.

Eu égard à cette situation, cette structure citoyenne demande la reprise des cours sans délai, la dotation aux écoles et universités par le gouvernement congolais des kits pour lutte contre la pandémie de Coronavirus. Ceci avant d’appeler les élèves et étudiants à observer strictement les mesures barrières.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Si rien n’est fait, le mouvement citoyen « Il est temps » promet de mobiliser la population à descendre dans la rue pour des actions citoyennes afin de sauver l’éducation des enfants et le système éducatif congolais.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.