RDC : La CENCO regrette un couac au sein du Rassemblement, selon l’Abbé Nshole

RDC : La CENCO regrette un couac au sein du Rassemblement, selon l’Abbé Nshole

Une délégation de l’aile qui a contesté l’élection de Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la tête du Rassemblement est arrivée à la CENCO l’après-midi de ce lundi 07 mars, déposer leur document attestant la nomination de Joseph Olenghankoy à la présidence du conseil des sages.

Composé des membres frondeurs, ce groupe se reconnait la légitimité de désigner Olenghankoy comme président du conseil des sages.

Inscription ISJC

« Nous venons de déposer officiellement entre les mains de la CENCO les documents relatifs de la désignation, par consensus, de Monsieur Joseph Olenghankoy comme président du Conseil des sages du Rassemblement », a affirmé le Porte-parole du Rassemblement, Bruno Tshibala.

L’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la Cenco, regrette l’incident qui règne au sein du Rassemblement qui n’est nullement pour le bien du peuple.

« Il sont venus selon eux au nom des membres du Conseil des sages du Rassemblement pour amener les documents attestant la désignation de Monsieur Olenghankoy comme président du Conseil des sages. J’ai reçu ce document comme Secrétaire général [de la CENCO]. Je vais me référer à ma hiérarchie pour exploitation. Mais, ce qui parait évident, c’est que nous sommes devant un couac, pour ne pas parler d’une division qui ne fait pas du bien au peuple congolais qui aspire à l’application de l’accord du 31 décembre », a-t-il révélé.

Au vu de toutes ces divergences autour du leadership au Rassemblement, le prélat catholique a rappelé à ses hôtes qu’ils doivent rendre justice au peuple congolais qui vit dans l’impasse actuelle sur tous les plans.

« La recommandation qui s’impose, et que je leur ai faite, c’est que dans le meilleur délai, qu’ils puissent quand même rendre justice au peuple congolais », a conclu l’Abbé Nshole

Tout en demandant à la CENCO de trancher, Joseph Olenghankoy, a promis de lutter pour l’unité du Rassemblement à l’instar d’Etienne Tshisekedi qu’il prétend remplacer au conseil des sages.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.