RDC/Journée nationale de lutte contre la maladie du sommeil: 70 % des personnes infectées

La République Démocratique du Congo célèbre le 30 janvier de chaque année, la journée nationale de lutte contre la trypanosomiase humaine Africaine dite maladie du sommeil. C’est une maladie tropicale fort négligée causée par la piqure de la mouche tsé tsé-tsé et qui demeure un problème de santé publique, en RDC avec un taux d’infection de 70 des personnes.

Selon certaines sources concordantes, le gouvernement congolais depuis quelques années à opté pour l’initiative et l’engagement d’éliminer cette maladie.

Inscription ISJC

Pour quel objectif célèbre t-on cette journée nationale ?

Dans un entretien avec jambord.info, le Docteur Enock Ayubi, chirurgien et médecin de la polyclinique Upendo à Bukavu, fait savoir que vu la gravité mortelle de la maladie, il est évident de combattre la trypanosomiase et l’éradiquer en prévention sanitaire de l’ensemble de la population congolaise, dans la mesure où la République Démocratique du Congo représente 70% des cas d’infection de la maladie du sommeil dans le monde et c’est ce qui fait d’elle le pays le plus touché par cette endemie a gros risque.

Ainsi, pour arriver à l’éradication totale de la trypanosomiase humaine Africaine dans le monde, les efforts et réalisations doivent être faits surtout en RDC.

Le docteur Enock Ayubi indique que c’est dans cette mesure que le gouvernement congolais accompagné de ses partenaires techniques et financiers doit aménagé beaucoup plus d’efforts d’accompagnement pour le pays dans le but d’éliminer la maladie du sommeil.

“(…)Venir en appui à cette célébration c’est d’une manière ou d’une autre investir à la prévention de la santé mondiale déjà que son traitement s’avère gratuit,”, a-t-il conclu.

Il importe de noter que la première commémoration de la dite journée nationale en RDC a été en date du 30 janvier 2019.

Marc Bashonga

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.