RDC : Fin des Consultations ce mardi 24 novembre, FATSHI aura besoin d’un peu plus de temps pour faire la synthèse

Entre temps, à l’UDPS, on ne jure que par la liquidation de la coalition FCC-CACH au profit d’une nouvelle majorité parlementaire. Quand il lance des négociations le 2 novembre finissant, Félix Tshisekedi n’ignorait pas ce qu’il attendait de ses invités. La problématique est sans équivoque, tant ces contacts directs interviennent ou plutôt ont été motivés par la crise au sein de la coalition FCC-CACH.

Le “mariage” survivra-t-il à ces consultations ? Félix Tshisekedi gagnera-t-il sur soi, son pari de forger une nouvelle majorité parlementaire en vue de la refondation de l’action gouvernementale annoncée dès le départ ? Que va-t-il se passer au cas où cette même majorité resterait dans le camp du FCC? Voilà, autant de questions parmi de nombreuses autres qui se posent dans l’opinion.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cependant au parti présidentiel, on ne jure que par la fin de la coalition FCC-CACH, au profit d’un nouveau deal élargi à d’autres acteurs socio-politiques du pays.

D’où, le sens d’une ” Union sacrée” que Félix Tshisekedi a donné à ses consultations, visiblement de toutes les couches sociales.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Tout le problème est que la plupart des invités du Chef de l’État ont donné l’impression de n’avoir pas compris l’objet de ces consultations.

Pour preuve, certains ont même déclaré, au sortir de leurs entretiens avec Félix Tshisekedi d’avoir remis leur “mémos”. Bon sang. Ceci expliquant cela.

Au regard du très grand nombre de personnes reçues, Félix Tshisekedi aura donc besoin d’un peu plus de temps pour faire la synthèse. En cette période très particulière marquant le début de festivités de fin d’année, les Congolais ont donc leur regard tourné vers le Palais de la nation.

Et n’importe quelle décision que prendra Félix Tshisekedi sera considéré comme le bon ou mauvais cadeau de Noël qui offrira à ses compatriotes. De ce point de vue, d’aucuns pensent que le président de la République affronte, dès lors une rude épreuve de choix.

Avec forum des as

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.