RDC/EPST:” les frais scolaires doivent être payés en francs congolais”, Tony Mwaba (ministre de l’éducation)

Le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST) Tony Mwaba Kazadi a, dans une correspondance datée du 4 août 2023 adressée aux responsables des écoles conventionnées et ceux des provinces éducationnelles, pris un certain nombre de dispositions pratiques à considérer dès la rentrée scolaire 2023-2024.

Ces mesures concernent notamment l’achat des fournitures scolaires, la paie des frais scolaires, les inscriptions et confirmations.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

« Les parents sont libres de se procurer les fournitures scolaires, les uniformes et la tenue de l’éducation physique au marché de leur choix ; les frais scolaires doivent être perçus obligatoirement en monnaie nationale ; les inscriptions sont gratuites et doivent être faites aux dates fixées par le calendrier scolaire 2023-2024. Aucun test d’admission ne doit être organisé pour les nouveaux élèves et aucun frais de réinscription ne doit être exigé aux anciens élèves ; Aucun élève ne peut être exclu pour raisons de son appartenance ethnique, radicale, religieuse ou pour de frais scolaires ; Aucun acompte des frais scolaires ne peut être exigé avant la rentrée scolaire », lit-on dans cette correspondance du ministre de tutelle.

Reconnaissant que ces mesures déjà prises par le passé souffrent d’application, Tony Mwaba a invité les responsables à prendre des sanctions contre les récalcitrants.

Gabriel ACIRHUSHOKOLIRE

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.