RDC/ CENI : trois membres de l’UNC parmi les candidats invalidés, Vital Kamerhe prend acte et félicite la CENI

L’invalidation de certains candidats députés nationaux et provinciaux pour fraude, corruption et vandalisme du matériel électoral lors du scrutin du 20 décembre dernier suscite de vives réactions au sein de la classe politique congolaise. C’est le cas de Vital Kamerhe, président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC) qui prend acte de cette décision de la CENI.

Parmi les candidats touchés par cette mesure, on retrouve trois membres de la famille politique de Vital Kamerhe, grand allié du président Félix Tshisekedi. Malgré cette décision qui frappe ses proches, Vital Kamerhe a pris acte de la mesure et a tenu à féliciter la CENI pour son travail bien fait.

Inscription ISJC

” VitalKamerhe, autorité morale de l’UNC, prend acte de la décision de la @cenirdc invalidant certains candidats pour tricherie et fraude électorales. Parmi ceux-ci figurent, fort regrettablement, 3 cadres de l’UNC. Parti pétri des valeurs républicaines, l’UNC ne peut que se désolidariser et féliciter la CENI pour sa vigilance et son professionnalisme,” a écrit Michel Moto Directeur de communication et Porte Parole de Vital Kamerhe sur son compte X.

Cette réaction surprenante de Vital Kamerhe a suscité de nombreuses interrogations au sein de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) et du parti au pouvoir, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Tshisekedi. Certains se demandent si cette réaction rapide signifie que le clan Kamerhe est convaincu de la culpabilité de ses membres ou s’il s’agit d’une décision concertée qu’ils endossent.

Quoi qu’il en soit, cette annulation des suffrages exprimés a jeté un voile de doute sur la légitimité des élections en RDC. De nombreux citoyens congolais expriment leur frustration face à cette situation, craignant que leur voix ne soit pas réellement prise en compte.

Il est crucial que la CENI fasse preuve de transparence et d’impartialité dans ses décisions, afin de restaurer la confiance des citoyens dans le processus électoral. Les élections en RDC sont un enjeu majeur pour la démocratie et la stabilité du pays, et il est essentiel que chaque vote compte.

En attendant, la frustration persiste et la classe politique congolaise se retrouve une fois de plus divisée. Il est maintenant primordial que des mesures soient prises pour garantir des élections justes et équitables, afin de préserver la paix et la stabilité en RDC.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.