Rdc : Adolphe Muzito annonce une série des manifestations publiques

Revenu de Lubumbashi dans un meeting avorté, Adolphe Muzito a expliqué à sa base de Kinshasa, les “vraies raisons” de la non-tenue du meeting de la capitala cuprifère.

« En rapport avec le meeting de Lubumbashi, le pouvoir en place a eu peur de voir le peuple s’exprimer et montrer son désarroi vis-à-vis de lui. C’est la raison pour laquelle il nous a interdit de nous réunir. On peut aussi conclure que les Gouvernants ont profité du départ du conseil de sécurité pour agir. La présence de ces membres dans la capitale a été comme une sorte de pression à leur endroit. Les obligeant à nous accorder l’autorisation de tenir notre rassemblement le 29 septembre dernier », a déclaré Adolphe Muzito

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Toutefois, Nouvel Elan et ses alliés ne s’avouent pas vaincus. Ce regroupement politique de l’Opposition annonce dans les tous prochains jours, une série de manifestations de rue, malgré la répression des rassemblements publics.

« Dans les jours qui viennent, nous envisageons des activités de terrain, entre autres des journées villes-mortes, des marches pacifiques et des meetings. Malgré la répression des manifestations, nous ne reculerons devant rien », a-t-il clamé avant d’ajouter « Nous leaders de l’Opposition continuerons à nous battre pour obtenir gain de cause en harmonie avec la population ».

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Abel

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.