Nord-Kivu : les FARDC ont repris le contrôle de la cité de Mweso à Masisi

Les groupes armés locaux et les FARDC ont repris la cité de Mweso dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu ce mercredi 24 janvier 2024 dès 7heure 30, affirment de sources dans cette région.

La reprise de cette localité du territoire de Masisi est intervenue lors de violents combats entre les rebelles du M23 et les FARDC ainsi que les miliciens locaux. Des combats à l’arme lourde opposent depuis 3 jours les belligérants dans cette partie du Nord-Kivu.

Inscription ISJC

Les rebelles du M23 ont réoccupé Kushana et Mweso depuis novembre derniers alors que la force de l’EAC était encore déployée sur cet axe.

D’après des sources locales, la population de Mweso s’est réveillée sous une forte psychose ce mercredi, à cause des affrontements violents dans la cité mais aussi les localités autour de celle-ci.

Une partie de la population s’est dirigée vers Mpati, d’autres ont trouvé refuge à l’hôpital général et à la paroisse de Mweso.

Les notables de la région affirment que les FARDC et les groupes armés locaux ont surpris les rebelles ce matin et ont réussi à les déloger de la cité.

Les combats se poursuivaient dans la matinée dans les localités de Mbuhi, Kanyangohe et Bukama, à quelques 2 à 4 kilomètres de la cité de Mweso.

Les rebelles du M23 se seraient retirés dans les collines tandis que leurs renforts en provenance de Kilolirwe, Kitshanga et Bwiza sont visibles sur les axes, affirment les mêmes sources.

Quelques tirs ont également été entendus à Kitshanga ce matin du jeudi 25 janvier ajoutent ces sources sans plus de détails.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.