Sud-Kivu : des cas de choléra signalés dans la prison centrale de Kalehe

La zone de santé de Kalehe à travers son médecin chef de zone, le Docteur Pacifique Chirhalwira, a alerté ce mercredi 24 janvier 2024 sur une épidémie de choléra dans cette structure sanitaire.

A en croire les résultats des analyses menées au laboratoire, la zone de santé de Kalehe a enregistré neuf cas suspects de choléra à la troisième semaine du mois de janvier 2024.

Inscription ISJC

Sept de ces cas ont été signalés en prison centrale de Kalehe, un cas dans l’aire de santé d’Ishovu et un cas dans le village de Munanira. Un décès a été enregistré dans ce dernier village.

Ainsi, le médecin chef de zone invite les habitants de Kalehe et ses environs à respecter les mesures d’hygiène, notamment le lavage des mains au savon et à l’eau propre, pour lutter contre cette maladie.

Le choléra est une maladie strictement humaine, elle se manifeste par des diarrhées gravissimes entraînant une déshydratation rapide, souvent mortelle en l’absence de traitement. Elle se transmet par voie digestive en étant provoquée par l’ingestion de Vibrio cholerae.

La maladie peut se présenter sous une forme endémique ou épidémique. Elle est endémique quand elle réapparaît régulièrement dans une même région (Asie du sud, Afrique centrale). Elle est épidémique quand elle survient de façon imprévisible dans des régions jusque-là indemnes. Elle est pandémique quand elle touche plusieurs continents.

Rédaction

Inscription ISJC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.