Nord-kivu : Fusillades à Kasindi par les casques bleus de la Monusco, Bintou Keita reconnaît le fait

Nord-kivu : Fusillades à Kasindi par les casques bleus de la Monusco, Bintou Keita reconnaît le fait

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies Bintou Keita se dit stupéfaite de l’incident grave qui s’est produit la matinée de ce 31 juillet 2022 à Kasindi à la frontière entre la République Démocratique du Congo (RDC) et l’Ouganda.

Dans un communiqué de presse publié ce jour, cette cheffe de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en république démocratique du Congo(Monusco) renseigne qu’au cours de cet incident, des militaires de la brigade d’intervention de la force Monusco de retour de congé, ont ouvert le feu au poste frontalier pour des raisons inexpliquées et forcé le passage. Une déviation qui a causé des pertes en vies humaines et des blessés graves.

Inscription ISJC

Tout en présentant ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et un prompt rétablissement aux blessés, Bintou ajoute que les auteurs de la fusillade ont été identifiés et mis aux arrêts en attendant les conclusions de l’enquête qui a déjà commencé en collaboration avec les autorités de la RDC.

“Les contacts ont été établis avec le pays d’origine de ces militaires pour qu’une procédure judiciaire soit initiée urgemment avec la participation des victimes et des témoins afin que des sanctions exemplaires soient prises dans les meilleurs délais” lit-on dans ce document.

Il sied de rappeler que la matinée de ce dimanche 31 juillet, des photos ont circulé sur la toile montrant des hommes habillés en casques bleus des éléments de la Monusco et des gilets par balles avec des pantalons et souliers des civils. Ces derniers ont semé terreur à Kasindi, un coin de la province du Nord-Kivu.

Joyce KALUMUNA

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.