« L’eau potable à Matutira aura bel et bien un impact positif » affirme l’infirmier Katabana Mukaba

« L’eau potable à Matutira aura bel et bien un impact positif » affirme l’infirmier Katabana Mukaba

L’eau potable aménagée par le Comité international de la croix-rouge (CICR) et qui est désormais à la portée de la population de Matutira en groupement de Ziralo aura bel et bien un impact positif. Cette affirmation est de l’infirmier titulaire de l’aire de Santé de Matutira, Katabana Mukaba, au cours d’une interview avec un reporter de jambordc.info dans cet axe du territoire de Kalehe.

Comment se présente l’état sanitaire de la population à Matutira avant le raccordement à l’eau par le CICR ?

Inscription ISJC

Nous pouvons vous préciser que la population de  Matutira puisait à une source à ciel ouvert et cela à une distance de plus d’une heure de marche. Sur le plan socio-sanitaire, cette situation a provoqué des maladies d’origine hydrique, des infections uro-vaginales, des viols des filles et des femmes et biens d’autres conséquences néfastes qui sont à la base de plusieurs cas de décès que nous avons enregistrés dans cette aire de Santé.

En quoi l’eau aménagée par le CICR à Matutira a-t-elle changé la vie quotidienne de la population ?

Il y a deux mois seulement que nous utilisons cette eau et l’impact est déjà perceptible. Notre bulletin épidémiologique de l’aire de santé montre qu’il y a eu diminution des cas de choléra, du paludisme et des infections des accouchées. Cela nous rassure que cette eau est un moyen efficace de lutte contre ces pathologie au sein de notre population.

Comment  d’autres partenaires interviennent-ils dans le domaine d’eau, hygiène et assainissement dans votre aire de Santé ?

Nous portons à votre connaissance qu’il n’y a jamais eu de partenaires humanitaires dans notre aire de santé. Le CICR est le premier à poser un geste de valeur à Matutira. Depuis qu’il intervient dans cette aire de santé, des actes de développement sont visibles déjà.

Qu’est-ce qui serait à la base de la non-intervention des humanitaires dans votre aire de Santé ?

Depuis les guerres qui ont déchiré le pays, le groupement de Ziralo est en proie à plusieurs actes de barbarie et reste jusqu’à ce jour un théâtre des groupes armés. D’autre part, l’inaccessibilité de la route reste un autre défi à relever.

Que pensez-vous de l’avenir de cette population  face  à ces défis ?

Nous souhaitons que le gouvernement s’implique pour rendre accessible la route et s’activer pour mettre fin à tous les groupes armés présents dans le groupement de Ziralo. Nous suggérons aussi à tous les humanitaires d’emboiter les pas au CICR pour assister la population sinistre de Ziralo.

L’aire de santé de Matutira est l’une des entités sanitaires de la zone de santé de Bunyakiri et se situe à plus ou moins 40km de l’hôpital de Numbi dans le territoire de Kalehe.

Interview réalisée par Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.