Le retour de la paix au Haut-Katanga, au centre d’une marche pacifique organisée par la NDSCI

Dans l’objectif de dire non et fustiger la recrudescence de l’insécurité dans la ville de Lubumbashi et en province du Haut-Katanga en général, la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI-RDC) vient d’organiser une marche pacifique sur les artères principales, ce mercredi 18 décembre 2018 à Lubumbashi.

Partie du rond-point Carrefour, passant par les avenues Kilela Balanda, pour chuter par le Gouvernorat de Province du Haut-Katanga dans la Commune de Lubumbashi, cette activité visait à briser le silence de la NDSCI et de passer à la vitesse supérieure en exigeant ce qui revient de droit à la population, dont sa sécurité.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon cette structure citoyenne, il ne se passe plus une seule nuit dans la capitale du cuivre sans qu’on déplore la perte en vies humaines de paisibles citoyens.

« De cas d’attaques ciblées et contre les domiciles des particuliers deviennent légion dans cette partie du Haut-Katanga. Des cambistes, taximen, étudiants, jeunes et femmes et voire la petite enfance, personne n’est épargnée. Les statistiques sont accablantes : près de vingt personnes tuées dans l’espace de trois mois. Plusieurs dizaines de maisons visitées et dévalisées » souligne la NDSCI.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans son mémorandum, lu par son Rapporteur et Porte-Parole Provincial, M. Jacob KWABO KILUNDU, la NDSCI a exigé le retour de la paix et de la sécurité sur l’ensemble de la Province du Haut-Katanga en général et dans la ville de Lubumbashi en particulier, ceci avant de soumettre des propositions concrètes à l’autorité provinciale.

Prenant la parole, le Ministre de l’intérieur Monsieur Bobo MALULU a pris le ferme engagement de faire arriver les doléances à qui de droit et de les mettre en application dans un bref délai.

A noter que cette marche pacifique et citoyenne s’inscrit dans le cadre du nouveau programme national de la NDSCI pour la participation et le contrôle citoyens : « Congolais, je le suis : je participe activement à la renaissance de mon pays et j’exerce un contrôle citoyen efficace et responsable » ; lancé officiellement ce samedi 14 décembre 2019 par son Président National, M. Jean Chrysostome KIJANA.

Elie Bigaba, JRI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.