Le PNMLS Sud-Kivu appelle à la fin de la discrimination des personnes vivant avec le VIH Sida

Enfants victimes du VIH/Sida

Ce 1e mars 2017 correspond avec la journée mondiale de lutte contre la discrimination. A cette occasion, Freud Muciza, secrétaire exécutif provincial du Programme national multisectoriel de lutte contre le VIH Sida, PNMLS, a lancé un appel à la communauté pour mettre fin à la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH Sida. « La stigmatisation peut conduire à la discrimination et d’autres violations des droits de l’homme », souligne Freud Muciza dans un communiqué publié à l’occasion.

Le secrétaire exécutif provincial du PNMLS au Sud Kivu regrette que la stigmatisation soit aussi largement rependue dans des établissements des soins de santé. « Ce qui crée un obstacle de taille à l’accès aux service de prévention du VIH Sida… Il est essentiel d’éliminer la discrimination dans les établissements de soin de santé et nous devons en faire une exigence », insiste-t-il.

Il invite, par ailleurs, la communauté à contribuer à promouvoir l’accès aux services légaux aux personnes vivant avec le VIH Sida et aux populations clés. Notamment en ce qui concerne l’accès et la conservation de l’emploi ou des sources de revenus, l’accès aux soins de santé et à l’éducation.

« Enfin, chacun en ce qui le concerne doit mettre fin à toutes les formes de stigmatisation et de discrimination des personnes vivant avec le VIH et le sida et encourager son entourage immédiat à faire de même », conclut Freud Muciza

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.