Le convoi du ministre Bitakwira attaqué par la population dans la plaine de la Ruzizi

 

Le convoi du ministre national de développement rural, Justin Bitakwira a  été attaqué par la population de Sange, dans la plaine de de la Ruzizi, l’après-midi de ce jeudi 29 juin 2017.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Selon un confrère joint sur place par Jambordc.info, le bilan fait état de « 3 véhicules de la délégation du ministre détruits. Le ministre lui-même se serait réfugié à Kabunambo, au siège du 2205e régiment des FARDC).

Selon les informations recueillies auprès de plusieurs témoins, le ministre, de son passage, a ordonné l’arrestation d’un jeune de Sange par les policiers de sa délégation. Le tort du jeune Kamel aurait été de demandé au ministre ses réalisations à Sange, affirment une jeune joint depuis Sange.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette arrestation a révolté les habitants qui, tout en colère, ont barricadé  la route et se sont mis à lapider la délégation.

Des coups de feu auraient été entendus sur place.

Joint par nos confrères d’Actualité.CD, Justin Bitakwira qui reconnait cette attaque affirme être sain et sauf. Pour lui, l’attaque a été mené par un groupe dirrigé par un “fou” qui a été vite maîtrisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.