Kalehe : L’état de la route Minova-Numbi en délabrement très avancé

Kalehe : L’état de la route Minova-Numbi en délabrement très avancé

Le constat fait par un reporter de jambordc.info dénote que l’accès au centre minier de Numbi en territoire de Kalehe est actuellement difficile pour les utilisateurs de ce tronçon routier dont l’état est en délabrement très avancé.

Le centre commercial de Minova qui approvisionne celui de Numbi en produits manufacturiers se situe à une distance de 37 km dont l’accès n’est que par voie routière. Les commerçants utilisent obligatoirement des motos ou des véhicules pour y acheminer leurs produits sans être épargnés des dangers qu’ils encourent pendant le déplacement.

Inscription ISJC

« Nous nous approvisionnons à Bukavu, Goma et Kampala. Quand les marchandises arrivent à Minova, nous prenons des véhicules en location pour les acheminer à Numbi où nous devons les vendre aux commerçants détaillants. Parfois nous perdons certains articles, d’autres s’abiment pendant le déplacement (…) », affirme Shamavu Rotation, président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) à Buzi-Bulenga.

Le patron de la FEC Buzi-Bulenga décrie la dégradation de cette route qui expose les commerçants à des risques pendant le trafic.

« Le plus grand problème c’est la route. Faire arriver les marchandises de Minova à Numbi, c’est pénible. La route est en dégradation avancée et nous expose à beaucoup de risques d’accidents. Pendant la pluie, il est tellement difficile d’approvisionner cet axe », regrette-t-il.

Il reste confiant que la réhabilitation de cette route pourrait contribuer au désenclavement de cette partie du territoire.

« Nous regrettons fort l’état de ce tronçon. Nous restons, néanmoins, confiant que le gouvernement provincial pourrait penser à sa réhabilitation  pour désenclaver ce centre (…) parce que, c’est une route d’intérêt public et surtout que tous les services étatiques perçoivent paisiblement leurs taxes à Numbi », a-t-il conclu.

Les habitants de cette partie du territoire de Kalehe vivent de l’agriculture et de l’élevage de gros bétail alors que la population du centre de Numbi vit du petit commerce dont les produits manufacturiers importés.

Jean-Marie Mulume

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.