Kalonge : Accusée de sorcière, une femme lynchée au village Cifunzi

Kalonge : Accusée de sorcière, une femme lynchée au village Cifunzi

Les cas de justice populaire à l’égard des femmes accusées de sorcellerie continuent à s’enregistrer dans le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu.

Dans la soirée du lundi 9 mai 2022, une femme du village Cifunzi dans le groupement de Kalonge a été poursuivis par les habitants de ce milieu après la mort d’un homme dans le même village.

Inscription ISJC

Après l’avoir soupçonnée d’être à la base de la mort de cet homme, la femme incriminées a été tabassée jusqu’à perdre la vie.

« Une foule de gens s’est attaquée à cette dame jusqu’à la tuer quelques heures seulement après la mort d’un homme de son sous village qu’on l’accuse avoir ensorcelé.
La PNC est arrivée et a tirée plusieurs balles sans succès car elle était déjà débordée et victime était déjà torturée » Nous a déclaré Jean Baptiste SHASHA du groupe d’alerte précoce mis en place à Kalonge par l’association des femmes des médias (AFEM).

« Une autre femme du village de FENDULA à KACUBA épouse d’un pasteur a été chassé ce MÊME lundi par une foule l’accusant de sorcière mais qui s’est livrée aux actes de vandalisme regrette son mari » a-t-il ajouté.

Cette information a été également confirmée par le commissaire principal et commandant de la police congolaise basée à Kalonge, le capitaine Bahumba Maneno.

Ce cas s’ajoute à d’autres cas répertorié au niveau de la province du Sud-Kivu où des femmes sont toujours victimes des accusations de sorcellerie malgré l’existence de l’édit portant répression des justices populaires sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu.

Don Patrick

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.