Kalehe: les déplacements massifs de la population sont signalés dans les localités de Cibinda et Chaminunu après des affrontements entre deux groupes armés

Les déplacements massifs de la population sont signalés ce dernier temps dans les différents sous-villages des localités de Cibinda et Chaminunu. A la base, les habitants fuient les affrontements qui auraient opposés deux groupes rebelles de Raiya Mutomboki en date du Vendredi 12 novembre 2021 dans le groupement de Mumbili jusqu’à Katenge dans le territoire de Shabunda en province du Sud-Kivu.

Le Mouvement citoyen Observatoire d’Actions Parlementaires et Gouvernementales (OBAPG-RDC) sous noyau de Kalonge qui nous livre cette information, indique que ces deux groupes armés sont dirigés respectivement par les généraux auto-proclamés Bipopa de Kalonge commandé par son chargé des opérations Kacamba et Kengwa Omar Donat de Shabunda.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette structure citoyenne dit craindre la résurgence des affrontements car à l’en croire, une possible attaque est encore prévisible entre ces groupes. Une situation qui crée une pagaille dans le chef de la population de ces deux entités de Shabunda, la même situation occasionne ainsi les déplacements massifs de la population dans le groupement de Kalonge.

Le mouvement citoyen OBAPG-RDC demande aux organisations non gouvernementales de venir en aide à ces déplacés qui sont actuellement dans des conditions humanitaires déplorables. Il demande également à la population de Kalonge d’accueillir ces déplacés dans leurs domiciles.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A cette structure citoyenne d’ajouter que ces victimes des affrontements sont à présent localisables à Bugaru, Bisisi et dans le centre de Chaminunu situé dans le groupement de Kalonge en territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.