Kabare: La société civile dénonce l’empiétement de certains tronçons routiers

Kabare: La société civile dénonce l’empiétement de certains tronçons routiers

La société civile territoriale de kabare dénonce l’empiétement de certains tronçons routiers dans la chefferie de Kabare. Cette dénonciation est contenue dans une déclaration de cette structure citoyenne que jambordc.info a exploité ce jeudi 13 janvier 2022

Dans cette déclaration signée par son président Emmanuel Bengehya, la société civile de Kabare rappelle que depuis quelques mois les propriétaires des maisons en chantier se trouvant sur certains tronçons de la chefferie de Kabare, construisent les murs de soutènement de leurs maisons dans lesdits tronçons ou dans les canalisations des eaux de pluie et ces derniers orientent les eaux dulviennes dans la rue d’une part et d’autre part.

Inscription ISJC

Cette structure citoyenne regrette de constater que les propriétaires de ces maisons récupèrent quelques mètres de terre vers le lac Kivu en poussant les eaux par le sol ou vers la deuxième partie de la route en violation de la loi relative à l’environnement.

” Le dernier cas est de la journée du 27 au 28 décembre 2021 sur le tronçon Mana-Bureau chefferie de kabare où un tuyau qui servait la population en eau potable a été cassé par les maçons qui exécutaient les travaux de construction sur le chantier d’une maison en étage se trouvant en face de kiosque d’Asili et en diagonale du Nganda Rhukengere’ka”, Lit-on dans cette déclaration de la société civile de Kabare.

La société civile noyau territorial de Kabare demande cependant, l’implication des autorités compétentes pour la démolition des maisons en chantier qui empiétent les voies publiques sur toute l’étendue de la chefferie de Kabare.

Lydie Sifa

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.