Journée ville morte (lundi 03 avril) : le mot d’ordre du Rassemblement a été différemment observé au Sud Kivu

Journée ville morte (lundi 03 avril) : le mot d’ordre du Rassemblement a été différemment observé au Sud Kivu

Selon certaines observations faites par le reporteur de jambordc.info ce lundi 03 avril 2017, la journée ville morte convoquée par le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, a été différemment célébrée dans la province du Sud Kivu.

A Bukavu par exemple, les habitants ont vaqués normalement à leurs activités quotidiennes. A Uvira et à Fizi le mot d’ordre du Rassemblement a été respecté. Le président de la fédération rural de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) basée à uvira Jean-Jacques Elakano se réjouit de la réussite de la journée ville morte dans sa contrée. Il évoque ainsi l’appel à la désobéissance civile au cas où l’accord du 31 décembre ne sera pas appliqué.

Inscription ISJC

« La misère de notre population à déjà atteint une fonction exponentielle et que sa colère est entrain de monter comme une flèche noire et malheur à celui qui va s’interposer car à l’allure ou vont les choses ; si l’accord n’est pas respecté et si les élections ne sont pas organisées conformément à l’accord de la CENCO nous donnons encore rendez-vous à notre peuple le 10 Avril. Nous ne voulons pas certes en arriver là mais pensons qu’il y aura des signaux et les quels signaux permettront à ce qu’il y ait apaisement. Dans le cas contraire dépasser le 10 avril nous allons appeler notre population à ne pas payer ni les taxes ni les impôts  c’est-à-dire que nous ne pouvons pas continuer à cochonner un pouvoir qui cherche à gouverner par défaut » a-t-il fait savoir.

Pour le rassemblement la meilleure façon pour pousser la majorité à appliquer l’accord reste la pression populaire a travers les actions de masses.

Depuis la semaine dernière, le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a lancé l’observation d’une journée ville morte ce lundi 3 avril 2017. L’objectif de cette journée était d’appeler Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo au respect de l’accord du 31 décembre dernier.

Aristote Makusudi

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.