Journée sans enseignants: voici les trois revendications des enseignants du Sud Kivu

Journée sans enseignants: voici les trois revendications des enseignants du Sud Kivu

Lors d’une marche pacifique organisée par les enseignants du  sud Kivu ce mardi 28 février 2017, les divers syndicats ont exprimés leurs mécontentements à travers deux mémorandums.

« Nous réclamons trois choses : réajustez les salaires des enseignants au taux du jour, non à la coupure des enseignants sur listing, non à l’escroquerie des coopérative d’épargne et de crédit et banques. Vraiment nous souffrons. On nous donnait au paravant 100$ mais aujourd‘hui la somme n’arrive qu’a 75$. Il y a aussi des banques qui prennent des portions sur notre salaire », souligne Roger Matabaro, secrétaire provincial du Syndicat des enseignants du Congo, SYECO.

Inscription ISJC

Toute fois les enseignants se plaignent de l’impôt qu’on les fait payer chaque mois

« On nous fait payer chaque mois l’impôt et nos collègues du village sont chaque fois arrêtés de n’avoir pas payé l’impôt alors qu’on le retranche chaque  fois qu’ils viennent retirer leur somme à la banque », ajoute Roger Matabaro.

Arrivé au bureau du Service congolais pour la paye des enseignants (SECOPE), ils ont remis leur mémorandum au directeur provincial du SECOPE, à son tour il a expliqué la catégorie des enseignants dont les noms seront retranchés des listings

« selon l’arrêté signé par le Secrétaire général de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel (EPSP), qui stipule que là où il y a le surnombre d’enseignants payés le gestionnaire d’écoles doit affecter cet enseignant dans une autre école de la même coordination où les besoins se font sentir. » a souligné le Directeur provincial du SECOPE.

Au bureau du ministère de l’EPSP, ils ont été reçu par le Directeur de cabinet du ministre qui a promis à son tour remettre le mémorandum à qui de droit, Toute fois les enseignants ont promis se réunir pour voir le jour qu’ils viendront rencontrer le ministre de l’EPSP.

La marche  a regroupée plusieurs syndicats de la province du Sud Kivu. Elle est partis du bureau de la coordination de la société civile jusqu’au ministère de l’EPSP à labotte en commune d’Ibanda.

Cubaka Emmanuel

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.