Bukavu : les mauvaises constructions font encore parler d’elles

Bukavu : les mauvaises constructions font encore parler d’elles

Un mur d’une maison s’est écroulé ce lundi 27 février 2017 à l’entrée de l’avenue industrielle. C’est non loin de la direction provinciale de l’Office congolais de contrôle, OCC. La maison était utilisée comme dépôt des ciments qui se sont déversés sur une partie de la chaussée et perturbant ainsi la circulation sur cette route.

 « C’était vers 16h25 que le mur est tombé. Cette situation est consécutive au fait que les personnes ont creusé vers la partie inférieure du mur pour les travaux de maçonnerie. C’est ainsi qu’après leur départ, la première partie du mur est tombée. Le deuxième mur est tombé pendant que deux véhicules descendaient mais par bonne chance, les autres personnes ont alertés les chauffeurs. C’est ainsi que ces véhicules n’ont pas été percutés par le mur. Nous pouvons bien affirmer que ceci est arrivé suite à une mauvaise construction et le mur n’a pas supporté le poids des ciments qu’il y avait dans la maison », témoigne un habitat rencontrée sur place

Inscription ISJC

Les éléments de la police nationale congolaise (PNC) se sont déployés pour sécuriser les ciments qui se sont déversés en plein air. Le propriétaire les a provisoirement couvert avec des bâchés pour les protéger contre les intempéries en attendant qu’une solution urgente soit trouvée.

Anaclet Ngusera Miruho

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.