Insécurité à Bukavu : Un corps sans vie d’un homme d’une quarantaine d’années retrouvé dans la rivière Wesha

Insécurité à Bukavu : Un corps sans vie d’un homme d’une quarantaine d’années retrouvé dans la rivière Wesha

L’insécurité sous ses différentes formes continue à parler d’elle même dans la ville de Bukavu. Un corps sans vie d’un homme âgé d’environs quarante (40) ans a été découvert le matin de ce samedi 23 juillet 2022 dans la rivière Wesha en face du CP Congo non loin de la société Bralima en commune de Kadutu.

Selon la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) qui nous livre la nouvelle, le corps de la victime était ligoté.

Inscription ISJC

Cette structure citoyenne condamne cet énième cas d’insécurité enregistré dans cette partie de la ville de Bukavu.

La NDSCI plaide par ailleurs, pour des enquêtes sérieuses pour dénicher et sanctionner les auteurs et commendataires de cet acte “ignoble”.

Elle demande aux autorités d’assurer la sécurité de la population et ses biens. A la population, la NDSCI, lui demande de collaborer beaucoup plus avec la Police Nationale Congolaise (PNC) et les services de renseignement en dénonçant tout mouvement suspect dans leurs entités respectives.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.