Etat généraux de la presse : la carte de presse passe de 25$ à 100$ pour assainir la profession

Etat généraux de la presse : la carte de presse passe de 25$ à 100$ pour assainir la profession

La restitution des résolutions des Etats généraux de la presse organisée à Kinshasa, a été faite au Sud-Kivu particulièrement dans la ville de Bukavu ce mercredi 09 février 2022.

Le président sectionnaire du Sud-Kivu, qui a participé aux assises de Kinshasa, explique que les résolutions prises visées à améliorer le travail du journaliste congolais mais aussi à assainir cette profession qui est infectée par plusieurs personnes non journalistes et qui salissent ce beau métier.

Inscription ISJC

Les plus grandes résolutions des assises tenues à Kinshasa c’est entre autre la revue à la hausse de la carte de presse délivré par l’UNPC à 100$ américains, la redynamisation des structures des journalistes, la mise en place des stratégies visant à vendre la bonne image de la presse congolaise, la diminution de certaines taxes aux médias et la bonne prise en charge des journalistes a fait savoir Darius Kitoka dans une interview nous accordé à l’issue de cette séance de restitution.

Pour la question de la carte de presse qui a été revue à la hausse, Darius Kitoka, président de l’UNPC/Sud-Kivu a indiqué que cela permettra à ce que seuls les vrais journalistes puissent être en mesure de s’acheter cette carte car nul ne l’ignore que est journaliste tout celui qui vit au dépend de son travail, précise-t-il.

Pour lui, si les résolutions de ces états généraux sont mises en application, le plus grand bénéfice reviendra à la province du Sud Kivu. Dans cette même séance, Darius Kitoka n’a pas écarté l’option de subvention que le gouvernement envisage aux médias après assainissement de la presse.

Saddam Patanguli

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.