Dialogue politique : Les notabilités du Nord Kivu exigent leur participation

Dialogue politique : Les notabilités du Nord Kivu exigent leur participation

Les notabilités du Nord Kivu dénoncent leur exclusion aux discussions politique du Centre interdiocésain de Kinshasa et exigent leur participation à ces échanges entre l’opposition et la majorité. Elles se sont ainsi exprimées à travers une lettre ouverte adressée à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) en rapport avec l’exclusion des notables du  Nord Kivu dans les discussions directes. Cette lettre intervient à l’issu de la réunion d’urgence au sein du « Collectif des notabilités du Nord Kivu » en vue d’évaluer l’évolution de la situation politique en République démocratique du Congo en général et des discussions directes amorcées à Kinshasa sous la médiation de la CENCO en particulier.

« Alors qu’elles croyaient ces discussions directes inclusives, elles dénoncent l’exclusion des ressortissants de la province sensible et meurtrie du Nord Kivu en leur sein », peut-on lire dans la lettre.

Inscription ISJC

Le collectif des notabilités du Nord Kivu plaide pour une représentativité impérative et qui regroupe toutes les tendances politiques de leur province dans  à ces discussions.

« Elles exigent que deux représentants originaires du Nord Kivu (un pour la majorité présidentielle et un pour l’opposition) participent impérativement à ces discussions. Elles trouvent inacceptables qu’alors que le Nord Kivu est la première victime des politiques du pays, que ses fils et filles soient exclus des assises qui engagent notamment leur province », conclut la lettre

Les notabilités du Nord Kivu expriment leur soutien à la CENCO pour les bons offices qu’elle apporte aux discussions directes  pouvant aboutir à l’harmonisation des divergences entre les acteurs politiques pour des élections apaisées en RDC.

 

 

 

 

 

Inscription ISJC

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.