Décès de Solange Lusiku: L’abbé Bahala salue la mémoire d’une icône de la presse

Dès l’annonce de son décès, le Dr Abbé Bahala Jean Bosco a rendu un vibrant hommage à la grande icône de la presse en Rdc plus particulièrement dans le Sud-Kivu.

Je suis atterré par la nouvelle de la disparition de celle que j’appelais tendrement “ma fille” Solange Lusiku, celle que j’ai formée en journalisme, ma toute première présentatrice du Journal à Radio Maria, ma Directrice des Programmes, la première femme de chez nous à s’être lancée courageusement dans l’Edition dans la Presse Écrite, raflant des distinctions au niveau international dont un Doctorat “Honoris Causa” de la Prestigieuse université de Louvain à cause de la qualité de son travail, jusqu’à devenir Vice-Présidente de L’Union de la Presse du Congo Unpc!”, s’exprime l’abbé Bosco Bahala sur un ton larmoyant.

Cet ambassadeur de la Paix et ancien Directeur de la Radio Maria, reconnait que l’illustre disparue a été très combative dans son travail.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Solange, ma fille,…tu as combattu un bon combat...”, lâche Bahala en signe d’adieu à l’éclectique en plume qu’était Solange Lusiku.

Eugide Abalawi Ndabelnze

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.