Sud Kivu: La NSDCI se dit être insatisfaite du travail abattu par les élus provinciaux

La Nouvelle dynamique de la société civile du Sud Kivu(NDSCI)  n’est pas satifaite de la manière dont ont travaillé les députés provincaux  pendant 12 ans au pouvoir. Cette insatisfaction a été exprimée par Jordan Muke, son rapporteur urbain, lors d’une interview accordée à Jambordc.info.

 « Nos  deputés ont travaillé pendant plus de 12 ans sans produire des fruits. Ils sont venus vers nous en 2006. Ils ont présentés des projets  de societé . Et la population avait cru en eux. Elle leur a donné les voix, mais dès qu’ils sont arrivés, ils ne sont plus entré à la base pour rendre compte. Dans toute la province sur le plan de l’éducation, infrastructure,sante,… rien ne va. Nous avons toujours condamné leur façon de travailler », s’est-il ainsi exprimé.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Tout en étant pas sûr du travail que peuvent encore accomplir les parlementaires avant qu’ils ne partent, le rapporteur urbain de la NDSCI demande à la population de s’approprier la campagne « zéro élu, zéro réelu » lancée par sa structure citoyenne.

 « Nous avons lancé la campagne zéro élu et réélu.  La popumation doit penser à cette campagne, qui vise à ne pas voter pour ceux là qui ont travaillé l’année passée, mais plutôt avec des élections voir comment sanctionner tous nos anciens élus et donner la chance aux nouveaux qui sont en train de venir au travail pour nous aider à changer le pays», a-t-il ajouté

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Cette campagne a été lancée pour sensibiliser la population à participer activement aux élections à venir en RDC.

Etienne Yongera

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.