Bukavu : Un délai de 5 jours accordé aux chauffeurs de transport en commun pour peindre leurs véhicules

La période accordée aux propriétaires des taxis bus et voitures commis dans le transport en commun pour soumettre leurs engins à l’identification a expiré le 6 octobre.

Ce 7 octobre pendant que les opérations de bouclage devraient commencer pour traquer ceux qui ne sont pas en ordre, le gouvernement provincial annonce un délai supplémentaire accordé aux concernés pour s’acquitter.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

A en croire le ministre de transport et voies de communication Alimasi Malumbi Matthieu, les partenaires de son ministère dont l’Association des Chauffeurs du Congo(ACCO) en province a adressé une correspondance au gouverneur sollicitant une rallonge pour permettre à tous ses membres de se mettre en ordre.

Ainsi, l’autorité provinciale a jugé bon de leur accorder un délai supplémentaire de 5 jours pour peindre leurs automobiles en couleur jaune ainsi que les soumettre à la numérotation.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Le gouverneur a suivi la doléance de ses administrés que sont les chauffeurs. Il leur a accordé 5 autres jours pour s’identifier complètement. Ils doivent donc savoir que le délai final est le 11 octobre. A partir du 12, nous allons faire un bouclage systématique pour tous les véhicules et ceux qui ne seront pas en ordre vont être traînés dans la fourrière.”, Déclare-t-il.

Rappelons que cette opération avait été lancée dans la ville pour lutter contre l’insécurité en décourageant ceux qui utilisaient les véhicules non identifiés pour commettre leurs forfaits et causer du tort aux paisibles citoyens.

 

Natasha Balegamire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.