Bukavu : Non respect des règles d’hygiène dans des restaurants de fortune en ville, la santé des habitants en danger

Plusieurs restaurants de fortune de la ville ne respectent pas les règles d’hygiène. Cette situation peut présenter plusieurs conséquences sur la santé de leurs clients.

Selon le constat fait par un reporter de jambordc.info ce lundi 26 septembre, les restaurants les plus cités sont ceux des différents marchés de la ville comme Nyawera, Kadutu, Muhanzi.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

Dans ces cadres, les règles d’hygiène ont perdu leur place en préparant comme en servant.

Pour Jean Marie Murhula gérant d’un restaurant au marché Nyawera contacté indique cette insalubrité à ce lieu est dû au manque d’eau et à des immondices jetés sans contrôle par certains usagers de ce marché.

ETJ, Ecole Technique des Journalistes pour la formation des journalistes

“Ce qui nous complique pour assurer la propreté dans nos restaurants c’est le manque d’eau au marché de Nyawera. Avec de l’eau qu’on trouve à des kilomètres on ne sait pas assurer la propreté de tous les ustensiles de cuisine que nous utilisons à chaque moment. Il nous faut suffisamment de l’eau pour savoir faire l’entretien. A cela s’ajoutent les immondices jetés en désordre dans ce marché qui accentue cette impropreté. Par rapport à la propreté des serveurs, ces derniers ne savent pas rester propre vu l’environnement dans le quel ils travaillent étant lui même malpropre”, Explique-t-il.

Francine Nsimire cliente de ce restaurant rencontrée à ce lieu reconnaît le fait. Celle-ci ajoute cependant qu’elle n’a pas de choix vu qu’elle n’a pas assez de moyens pour se procurer la nourriture dans un cadre plus présentable.

“C’est vrai que la qualité des services de ce restaurant nous expose à des maladies hydriques mais nous ne savons pas passer la journée sans manger et nous n’avons pas de quoi nous procurer des plans de luxe. Ici nous avons un plat à 1000FC ou 1500 FC mais ailleurs c’est 3000 FC. Parfois on nous sert de l’eau visiblement salle avec les mains et tout le corps du serveur très salle mais on n’a pas de choix à part consommer comme ça”, Détaille cette vendeuse du marché Nyawera.

Cette cliente demande aux services habilités de mettre beaucoup plus de rigueur dans la propreté pour certains restaurants pendant le service pour protéger la population des différentes pathologies.

Gisèle Bashwira

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.