Bukavu: Les étudiants du CEPROMAD manifestent pour protester contre la majoration des frais académiques

Bukavu: Les étudiants du CEPROMAD manifestent pour protester contre la majoration des frais académiques

Les étudiants de l’Université du CEPROMAD/ISGEA dite UNIC/Bukavu ont manifesté la matinée de ce 29 mars 2022 devant leur établissement pour protester contre la majoration de frais academiques, notamment 25$ comme frais de soutient au système LMD et d’autres l’inégalités dans la répartition de tranche des frais academiques.

Pour exprimer leur indignation, ces étudiants ont brûlé des pneus devant l’université , tout en refusant l’accès ce matin au personnel academique et administratif de cette institution.

Inscription ISJC

Sur leur calicot on pouvait lire des messages revendicatifs, à l’occurrence “Nous demandons aux autorités de l’université du CEPROMAD/Bukavu a respecté l’instruction numero 023 édicté par le ministre de l’enseignement Supérieur et Universitaire(ESU)”.

 

La porte parole des étudiants du CEPROMAD/Bukavu Zanny Chalagane qualifie d’illégaux les frais qu’on les facturent et exige la supression imediate de ces derniers.

“Après notre consultation des l’instruction numéro 023 fixé par le ministre de l’ESU, nous avons constaté que y a beaucoup de violations qui se font dans notre université notamment le 25$ ajoutés soit disant pour soutenir les systèmes LMD alors que le système LMD concerne uniquement les promotions débutantes et non toute l’université, Nous payons également 40$ pour le dépôt et lecture de mémoire et TFC alors que dans l’instruction c’est fixé a 10$, et d’autre frais illégaux en cascades sont aussi énumérés. A l’occurrence nous demandons que les frais soit payer conformement a l’instruction édicté par le ministre de l’ESU”, a-t-elle déclaré.

En réaction, le secrétaire général aux affaires academiques au sein du CEPROMAD/Bukavu, le Chef des travaux Octave Zahinda Murhula a balayé cette version de du rêves de la main par les autorités universitaires de leur institution.

“L’Université ne connait pas le libeller de c’est fameux frais hausser tel qu’insinuer par le porte parole et son staff déchu accompagné des groupes des individus non autrement identifiés. Nous régissons de l’instruction numéro 023 et tous les frais sont répertoriés conformément à l’instruction prônée par le mininstre de l’enseignement supérieur et Universitaire”, a-t-il indiqué.

Octave ZAHINDA exhorte aux étudiants de ne pas se laisser manipuler, et qu’ils continuent normalement leurs activités sourtout en cette période où ils sont en examens.

Déo Kulila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.